Forum dynamique socio-culturelle dans le Haut Var


Bilan du Forum de discussions : « Comment garder une dynamique sociale et culturelle en dehors de la période estivale sur le territoire du Haut-Var? »
au café associatif Le Petit Grain à Aups


Vous pouvez soit lire le bilan directement ci-dessous, soit le télécharger en pdf : Bilan_et_CR_discussions.pdf
Contexte :

Le Réseau d’Education Varois pour l’Environnement et la Solidarité, R.E.V.E.S. est né en 2013, sous l’impulsion du département du Var et de plusieurs associations de la Provence méditerranée. L’association Environnement et Partage travaille sur plusieurs thématiques dont la dynamique de réseau et co-anime avec d’autres acteurs le réseau R.E.V.E.S.. Aujourd’hui nous espérons que les acteurs des autres territoires auront envies de se l’approprier.

L’association Plancher des Chèvres a pour objectif l’animation et le développement culturel en milieu rural sur le territoire Haut-Var/Verdon. Ses activités et projets-phares sont l’organisation de festivals, la programmation d'événements culturels en itinérance, l’accueil d'artistes en résidence, l’animation du Café associatif Le Petit Grain à Aups. L’association fait aussi partie du réseau R.E.V.E.S..

Le réseau R.E.V.E.S. rassemble des acteurs dans les 3 domaines ci-dessous :
• Education à l’Environnement et à la santé – nature – science
• Agriculture biologique – écoconstruction – circuits courts – finances solidaires
• Social – solidarité – culture – art - patrimoine

Le réseau est un collectif (et non une association), on peut y participer aussi bien en tant que structure qu’en tant que citoyen pour faire émerger un projet, une idée, mettre une annonce, une date dans l’agenda, être visible sur la carte des acteurs, mettre des ressources … L’idée du réseau est d’échanger, de partager et de mutualiser nos actions, nos besoins, nos ressources. Son inscription est gratuite, elle se fait après simple lecture de la charte du réseau pour être sure que vous soyez en accord avec les valeurs directement sur le site internet du R.E.V.E.S. www.reves83.fr

Pourquoi ce thème :

Le plancher des chèvres a toujours eu au cœur de son projet de faire vivre le territoire hors saison. L'objectif de la discussion de ce soir est d'échanger sur les pratiques de chacun.e pour voir ce qu'il serait possible d'inventer ou de réinventer pour que cette dynamique soit au cœur des préoccupations (politiques, culturelles et sociales) car il s'agit là de la vie d'un territoire et de ses habitant.e.s. L'attractivité de notre région ne doit pas simplement être du à la beauté de ses paysages ou à la température de l'eau en été. C'est avant tout par les personnes, les initiatives et les projets qui la font vivre que nous devons faire en sorte de garder cette attractivité plus de deux mois dans l'année.
Tenter aussi de construire ensemble des choses permettant de (re)créer du lien social souvent difficile à maintenir en milieu rural.

Pourquoi cet évènement :

Environnement et Partage a lancé un appel à participation au sein du réseau R.E.V.E.S. pour découvrir et mettre en valeurs les acteurs du réseau sur chaque territoire du Var, l’idée étant de former des grappes de R.E.V.E.S. par territoire.
Le Plancher des chèvres a répondu à cette volonté de dynamique de réseau, l’objectif de cette rencontre est aussi bien la fédération d’acteurs sur le Haut Var que la fédération de ses actions futurs sur ce territoire.
Les objectifs de ce forum sont de relier les initiatives et d’en faire émerger de nouvelles sur le territoire : faire un état des lieux de ce qui se fait, aller plus loin, mutualiser les énergies et les moyens, dire ce qu'il manque, ce dont on a besoin etc...
Qui sont les participants :

Nous avons invité, à cette occasion, les habitants du territoire à venir discuter et échanger autour de cette thématique : citoyens, associations, institutions, tous les acteurs locaux de la vie socioculturelle du territoire. Une vingtaine de personne ont participé.

image forum_petit_grain_reves.png (1.7MB)

Organisation de la rencontre :

L’organisation de ce forum s’est faite en s’inspirant de l’organisation d’un forum ouvert, le thème a été trouvé avec l’initiateur Le Plancher des chèvres et les sujets des discussions ont été proposés le jour même par les participants. L’association Environnement et Partage animait les discussions et gardait le temps.

• 18h30 : Accueil et inscription des personnes
• Présentation du Plancher des Chèvres et de l’association Environnement et Partage et du réseau R.E.V.E.S.
• Relecture du thème et écriture d’une idée de discussion par feuille avec nom de la personne qui initie le sujet et le place sur la place du marché en le présentant
• Temps pour lire ensemble toutes les idées, essayer de rassembler les idées
• 1er discussion
• 2ème discussion
• 3ème discussion
• 20h30 : Clôture du forum tous ensemble
• Repas partagé


Compte-rendu des discussions :

3 discussions ont eu lieu :

1ère discussion
Sujet : communiquer sur un même agenda, affichage collectif, comment aller vers d’autres personnes qui n’ont pas ces habitudes culturelles


 Pour une invitation/agenda commun, avoir une date limite pour un papier commun. Le Plancher explique que ses programmations mensuelles sont prévues très tardivement contrairement à celles du Melting potes qui a un programme longtemps à l’avance, le plancher des chèvres préfère garder un espace pour la spontanéité. Seulement quelques dates pourraient être faites collectivement, les gros événements du type Boun’estival et Plancher en balade sinon il faut être curieux il se passe toujours quelque chose au petit grain.
 Richard du Melting potes aimerait qu’il y ai environ 3 réunions par an pour discuter de tout ça.
 Portail culture du Verdon : http://mescla-portailculturel.com/
 Lorsque l’on communique sur un événement : il est proposé de parler en plus de ses événements de ce qui se passe à côté, le Petit grain envoie souvent à la fin de son mail d’invitation ce qui se passe ailleurs qu’avec le Plancher des chèvres. Sur le site réseau REVES, l’objectif est le même c’est d’envoyer l’invitation d’un lien, d’une annonce, d’une date dans l’agenda qui permettra de voir tout ce qui est fait par les autres acteurs.
 S’appuyer sur les réseau existants, tous les modes de communication sont importants pour toucher un public le large possible : écrits, réseaux, newsletter, identifier les lieux pour diffuser les programmes papiers
 Il existe un réseau des cafés associatifs en PACA
 La question de l’animation de réseau est posée : plusieurs façons d’animer : un salarié ou plusieurs salariés dans ce cas il faut financer des postes animateurs ou essayer d’avoir pleins de contributeurs et modérateurs, le réseau REVES souhaite tendre vers cela, une animation partagée
 Aller voir les entreprises locales pour financer des projets
 Ne pas oublier le porte à porte, magasins, habitants, artistes, le service à la personne qui va directement chez les personnes isolées, société d’élagage …
 Certains pensent qu’il y a un manque d’artistes localement, par exemple pour organiser des soirée « bœuf » d’autres pensent qu’il y en a pleins mais qu’ils sont chacun dans leur bulle et qu’il faut aller les chercher (Denis et Mireille sont motivés pour aller les chercher…)
 Aller dans les fêtes locales pour toucher des personnes qui n’ont pas forcement l’habitude de sortir, exemple : fête de l’olivier


2ème discussion :
Sujet : Les transports


 Idée de propositions faites aux mairies pour mettre en place des mini bus qui favoriseraient les sorties.
 Favoriser le covoiturage : dans chaque commune il n'existe pas de points repères co-voiturage, idée d'en mettre en place et d’y installer un panneau d’annonces indiquant le trajet des gens par exemple.
 A Castellane, mise à disposition d’une bus pour se rendre à un spectacle : à tester ponctuellement afin d’essayer de créer une dynamique.
 Mettre un minibus de Aups pour le Boun’estival,
 Ne pas oublier de citer une plateforme de covoiturage sur les invitations
 Organiser des départs à vélo
 Essayer d’avoir des possibilités d’hébergement (camping pour festival) il existe des sites pour être hébergé ou pour héberger : couchsurfing et plus spécifique pour les voyageurs à vélo : warmshowers
 Il existe plusieurs sites gratuits de covoiturage dédiés aux événements culturels
http://tawacovoiturage.fr/
http://www.movewiz.fr/

 Tandem avait mis à disposition pendant un temps des bus en partance de Toulon vers le Var, pourquoi ils n’ont pas continué ? Il faudrait leur demander.


3ème discussion
Sujet : réaliser un inventaire des initiatives et qu'est ce qu'on peut créer avec ce qui se passe et aller plus loin. Idée d’AMAP culturelle


 Le travail du plancher alimente la communication aux Salles (exemple du spectacle "théâtre à domicile") lien précieux entre 2 associations.
 Amap culturelle : les gens achètent un "panier" avec par exemple 3 spectacles (1 au salle/ 1 au plancher/ 1 Rians) ou (1 place Boun'estivale/1 course au petit grain/ 1 livre librairie Aups).
 Veille sur les terrains/locations pour créer des noyaux durs avec des valeurs communes pour des projets de territoires.


Piste d’actions :


 l’idée serait de travailler sur un premier calendrier collectif avec seulement quelques dates (les plus gros événements avec date connue longtemps à l’avance) avec une formule de panier qui permettrait de découvrir une activité culturelle.
 Le melting potes aimerait qu’il y ai une nouvelle rencontre, pourquoi pas dans son café associatif à Barjols.
 Une page dans groupes de travail peut être créée sur le site du réseau : http://reves83.fr/wakka.php?wiki=AccueilGroupe